Notre R&D

  • Première thèse européenne sur la méthodologie Demand Driven MRP (DDMRP)

Le 7 décembre 2016, Romain Miclo, Docteur AGILEA-Mines Albi a soutenu sa thèse « Challenging the Demand Driven MRP Promises : A discrete event simulation approach ».

Les principaux enjeux des Supply Chains aujourd'hui concernent l'adaptation à des environnements instables (avec différentes formes de variabilité) ainsi que l'application des méthodes à l'ensemble d'une chaîne logistique. Demand Driven Material Requirements Planning (DDMRP) est une méthode récente et prometteuse qui a été conçue pour faire face aux problématiques actuelles. La principale promesse de DDMRP est de mettre en avant la notion de flux en réduisant toutes les formes de variabilités, en détectant et en s'adaptant aux variations de la demande.

Première européenne, cette thèse permet d'objectiver les bénéfices et limites de la méthode de gestion des flux DDMRP face aux méthodologies classiques de planification et d'exécution aujourd'hui utilisées dans les entreprises (MRP II, Kanban).

La thèse permet ainsi de valider certains atouts de DDMRP telles que l'adaptation du système à différentes formes de variabilités. Comme a pu le souligner le président du jury "Le travail fourni ouvre de nombreux champs de recherche pour le Génie industriel".

Visionnez la soutenance de thèse >>

Thèse CIFRE, conjointe AGILEA et Mines Albi. Durée : 3 ans

Jury de thèse :
Pierre BAPTISTE, Polytech. Montréal
Steven MELNYK, Michigan State Un.
Patrick BURLAT, Mines Saint-Etienne
Philippe BORNERT, AGILEA
Carol PTAK, Demand Driven Institute
Matthieu LAURAS, Mines Albi
Jacques LAMOTHE, Mines Albi
Franck FONTANILI, Mines Albi


  • AGIRE | AGIle and Resilient Enterprise

Laboratoire Commun de Recherche AGILEA - Mines Albi - ARMINES


> Nom du projet : AGIRE pour AGIle and Resilient Enterprise
> Durée : 5 ans - 2017 à 2021
> Plateforme support : IOMEGA
> Responsable scientifique : M. Lauras (Mines Albi)
> Directeur Opérationnel : R. Miclo (AGILEA)

Contexte

Les entreprises actuelles sont des systèmes complexes, mouvant et évoluant dans des environnements de plus en plus incertains. Il en résulte un besoin pour des méthodes et outils permettant d'aider les entreprises à améliorer leur performance en disposant de davantage d'agilité et de résilience :

> L'agilité correspond à la capacité de répondre rapidement et de façon adéquate aux changements concernant les demandes, l'approvisionnement ou l'environnement. Elle nécessite des capacités de détection, d'adaptation, de robustesse et de flexibilité.

> La résilience se définit comme la capacité d'une entreprise à conserver son fonctionnement malgré une perturbation majeure et à récupérer son fonctionnement après une perturbation majeure. Il s'agit ici d'être en mesure de résister aux perturbations fortes et de s'adapter de façon à retrouver rapidement un régime nominal.

Projet

Le programme du Laboratoire Commun de Recherche ambitionne de développer des travaux permettant de définir et expérimenter des solutions associées à cet enjeu. En particulier, le présent Projet adressera les deux dimensions suivantes :

> La gestion des flux (matières, informationnels et financiers) dans les entreprises.

> L'organisation des entreprises (processus, ressources, rôles et responsabilités).

Sujets de recherche

Deux sujets principaux de recherche sont d'ores et déjà identifiés :

> Développer des approches et outils de gestion de la connaissance et d'intelligence artificielle permettant aux entreprises de (i) détecter plus rapidement et plus efficacement les points de vulnérabilités de leurs organisations et de (ii) proposer les adaptations nécessaires pour accroître leur résilience.

> Evaluer scientifiquement les comportements et les niveaux de performance des systèmes de pilotage des flux existants (MRPII, DDMRP, Kanban, ConWIP, etc.) dans un environnement caractérisé par une variabilité élevée. Sur cette base, proposer des améliorations aux systèmes existants et/ou développer des méthodologies et des outils plus adaptés à la réalité du monde économique actuel.


Les prochains sujets de recherche développés par AGILEA se concrétiseront au sein de ce Laboratoire Commun de Recherche.


  • Nos publications

Miclo, R., Fontanili, F., Lauras, M., Lamothe, J., Milian, B., 2016. "An empirical comparison of MRPII and Demand-Driven MRP". IFAC-Pap., 8th IFAC Conference on Manufacturing Modelling, Management and Control MIM, 49, 1725-1730.

Fontanili, F., Lamine, E., Lauras, M., Miclo, R., Pingaud, H., 2016. "Une Démarche Outillée à Base de RTLS, Process Mining et Simulation pour le Diagnostic Organisationnel des Parcours Patients en Etablissement Hospitalier", 11è Conférence Francophone d'Optimisation et Simulation MOSIM'16.

Miclo, R., Fontanili, F., Marquès, G., Bomert, P., Lauras, M., 2015. "RTLS-based Process Mining: Towards an automatic process diagnosis in healthcare", IEEE International Conference on Automation Science and Engineering (CASE), pp. 1397-1402.

Miclo, R., Lauras, M., Fontanili, F., Lamothe, J., Bornert, P., Revenu, G., 2014. "Enhancing Collaborations by Assessing the Expected Financial Benefits of Improvement Projects", Proceedings of the I-ESA Conference 7.

Miclo, R., Lauras, M., Fontanili, F., Lamothe, J., Bornert, P., Revenu, G., 2014. "Working Capital Improvement through Value Stream Mapping Costing and Discrete-Event Simulation." Proceedings of the 5th International Conference on Information Systems, Logistics and Supply Chain CONNECTING WORLDS ILS 2014.

Miclo, R., Fontanili, F., Bornert, P., Foliot, P, 2014. "Working Capital Reduction in a Complex System through Discrete-Event Simulation." Proceedings of the 2014 Winter Simulation Conference.


Actus

Félicitations à nos 3 nouveaux instructeurs APICS

Noémie LAMBERT, Damien BROCHARD et Pascal FOLIOT ont récemment été validés "Endorsed APICS Instructors".

En savoir +

Retrouvez toutes nos actus

Le blog

Pour suivre le fil
de nos activités
et nos actualités

Accédez à notre blog